Pop, hip-hop et... orchestres symphoniques Un reportage de Louis-Valentin Lopez

Informations

Les formations symphoniques ont la cote chez les chanteuses et chanteurs. Enquête de France musique sur un phénomène qui prend de l'ampleur, notamment avec les concerts Hip-Hop Symphonique, qui a connu sa sixième édition le samedi 20 novembre 2021 à l'Auditorium de Radio France, en présence de MC Solaar, Selah Sue, Benjamin Epps et Laeti...

IAM, Youssoupha ou encore Passi s'y étaient frottés les années précédentes. Car il existe une porosité entre rap et musique symphonique, comme le dit Issam Krimi, directeur artistique de Hip-Hop Symphonique.

Tout vient de ce qu'on appelle le sample : "C'est le fait de prendre une partie d'une musique, un passage, le réutiliser et le répéter comme une boucle. Quand je suis rentré dans le monde du rap et du hip-hop, j'ai croisé beaucoup de gens qui pouvaient me sortir une symphonie, parce qu'ils avaient trouvé un disque de Deutsche Grammophon traîner, avec Karajan sur telle symphonie. Ils l'ont gardé, l'ont samplé, se sont amusés avec."

Plus de précision ici👇

Ce programme vous est présenté par